Mémoire du lieu

Le Château Mazeyres, situé en plein cœur de Libourne, est intimement lié à l’histoire de Pomerol. Son emplacement est très actif et vivant à l’époque romaine. Son plateau, alors desservi par deux voies principales, est emprunté par le poète Ausone pour se rendre à la villa Lucaniac. De remarquables poteries datées du IIIème siècle ont été trouvées sur le site du Château. Elles attestent de l’existence passée d’une villa gallo-romaine. Les archives de la ville révèlent que la culture de la vigne en ce lieu remonte au 14ème siècle.

 

Magnifique manoir érigé sous le Directoire, le Château Mazeyres fut acquis, au début du 20ème siècle, par la famille Querre qui s’attacha à produire un vin fin et fruité, destiné à la clientèle des restaurants français. C’est en 1988 que la famille décide de vendre l’ensemble de la propriété à la Caisse de Retraite de la Société Générale, laquelle la cèdera en 2010 à Sogecap, la branche assurance vie du même établissement bancaire.

 

En 1992, Alain Moueix, ingénieur viticole et œnologue, se voit confier la direction du Château Mazeyres. Représentant de la quatrième génération d’une notoire famille de viticulteurs et négociants libournais, il lui apporte son engagement, son expertise et ses savoir-faire. Augmentation significative de la surface, réflexion sur les approches culturales, de vinification et d’élevage, aboutissent à la modernisation des installations. Le château est restauré et la qualité des vins sensiblement optimisée. Mazeyres entre dans une nouvelle contrée viticole. Des liens étroits se créent avec le négoce bordelais qui participe ainsi au rayonnement international du Château Mazeyres et reste fidèle à Alain Moueix depuis près de vingt-cinq années de travail concerté. L’apport essentiel de la biodynamie place la progression de ce vignoble dans un mouvement de qualité et de notoriété ascendantes. Les vins qui en résultent, vivants et élégants, bénéficient d’une reconnaissance grandissante.

 

L’acquisition récente de 4 hectares supplémentaires au cœur de l’appellation Pomerol porte la surface globale de la propriété à 25,5 hectares certifiés en biodynamie depuis 2012.